Le lexique du vin

Vivre Sa Région

En tant qu’amateur, il y a tellement de chose à savoir sur le vin, tant de nouvelles choses à découvrir, tant de sensations à apprécier lors d’une dégustation que l’apprentissage de son langage devient obligatoire. Ainsi, les prochaines lignes éclairciront quelques notions essentielles pour mieux comprendre le vin.

Corps

Lorsqu’on évoque le corps du vin, il faut comprendre le « poids » qu’un vin donne au palet. On entend ici la « viscosité d’un vin en bouche, à savoir, est-il épais à l’image d’une huile ou d’une crème, ou coule-t-il facilement comme le ferait de l’eau dans votre bouche ? La teneur en alcool affecte le corps d’un vin, car l’alcool est plus visqueux que l’eau. Un vin à forte teneur en alcool aura un corps plus plein et plus riche, tandis qu’un vin à faible teneur en alcool aura un goût plus léger et plus délicat au palais. Cependant, un taux d’alcool très élevé (15 % et plus), surtout lorsqu’il n’est pas en équilibre avec d’autres composants, peut poser problème, tout comme un taux d’alcool très faible (bien que ce soit moins courant). Un taux d’alcool élevé peut provoquer une sensation de brûlure au niveau du palais. Un corps plus plein est quant à lui associé à une meilleure qualité car il ajoute de l’intensité et un sentiment de plénitude. Cependant, ce n’est pas pour autant que les vins plus légers sont nécessairement des vins de moindre qualité. Chaque vin doit être évalué individuellement, car certains raisins et certains styles ont tendance à avoir un corps plus léger.

Douceur

La plupart des vins sont secs, ce qui signifie qu’ils ne contiennent pas de sucre ou du moins, ils en contiennent moins que ce qui est perceptible par l’Homme (contenance en sucre < 3g/L). C’est pourquoi, il n’est généralement pas nécessaire de mentionner le caractère sucré d’un vin lors d’une dégustation, à moins que le vin possède un degré de sucrosité certain. L’échelle de douceur va donc du sec au demi-sec (très légèrement sucré), en passant par le mi-sucré, le doux et le savoureux. Un taux d’alcool élevé et une faible acidité font souvent paraître un vin plus sucré qu’il ne l’est. À l’inverse, une forte acidité peut masquer la douceur, ce dont il faut tenir compte dans toute appréciation de cette dernière. La douceur peut être facilement confondue avec le fruité, qui est une perception des saveurs et non du sucre. Les vins fruités ne sont pas nécessairement sucrés et les vins doux ne sont pas nécessairement fruités. C’est pourquoi, lorsque la plupart des nouveaux consommateurs de vin demandent un vin sec, ils recherchent en réalité un vin qui n’est pas particulièrement fruité – plutôt qu’un vin sans sucre, ce qui est vrai pour la plupart des vins.

D’autres articles que vous pourriez aimer

La recette du cake au citron

La recette du cake au citron

L'indétrônable cake au citron représente le dessert ou le goûter parfait pour les petits comme les plus grands. Bonne...

Avocado Toast

Avocado Toast

Pour le petit-déjeuner, le déjeuner ou le goûter, l'avocado toast n'a pas fini de vous surprendre ! Il vous suffira...

Les smoothies verts

Les smoothies verts

Frais et bons pour la santé, les smoothies verts constituent un bon moyen d'intégrer des encas sains à votre...

Pin It on Pinterest

Share This