La cigale de Provence

 

Dès les premières lignes d’une de ses nombreuses Fables, Jean de la Fontaine révélait que “la Cigale, ayant chanté tout l’été, se trouva fort dépourvue quand la brise fut venue”. En effet, si les symboles de la Provence sont multiples, l’un dentre eux parait sonorement évident.
Comment est-il possible de passer à côté du chant des cigales, l’été en Provence ? Pour de nombreux provençaux, entendre ces célèbres figures emblématiques de la Provence, est synonymes d’été.

Ces insectes de saison estivale produisent un bruit monotone que l’on appelle couramment le chant des cigales mais qui porte en réalité le nom de cymbalisation. Ce bruit est provoqué grâce à un organe spécialisé situé dans l’abdomen des cigales : les cymbales, qu’elles possèdent au nombre de deux. Les cigales se mettent à chanter uniquement l’été, lorsque les températures extérieures avoisinent les 25 degrés. La cymbalisation est uniquement produite chez les mâles dans le but d’attirer une femelle. Cependant, lorsqu’ils ont trouvé leur compagne, ils s’arrêtent de chanter.

Observer les cigales …

Repérer une cigale sur un arbre est particulièrement difficile. En effet, elles ont tendance à rester sur des troncs d’arbres qui se rapprochent le plus de leur couleur naturelle. D’ailleurs, lorsque l’on s’approche d’une cigale, cette dernière cesse de chanter car elle ressent l’arrivée d’un prédateur. Si vous ne pouvez plus vous servir de l’ouïe pour tenter de localiser une cigale grâce à la cymbalisation, servez-vous de votre vue et il vaut mieux qu’elle soit excellente !

La cigale de Louis Sicard

La cigale a été largement popularisée dès 1895 par le céramiste Louis Sicard, qui a mis à l’honneur ce symbole de la Provence. C’est à Aubagne qu’il créa La Cigale en Faïence, qui est devenu un objet de référence au fil du temps. Depuis plus de 120 ans maintenant, la cigale perdure en tant qu’objet de décoration qui s’offre en guise de tradition afin de porter bonheur à celui qui la reçoit.

La légende des cigales 

Une légende sur l’origine des cigales raconte que des anges, venus en Provence au cours de l’été, auraient alors été surpris de voir les paysages désertés par les Hommes. En allant à la rencontre du curé, qui était en pleine sieste, ils apprirent que la chaleur d’été empêchait les Hommes de travailler. Ces derniers se reposent alors à l’ombre en attendant que le plus gros de la canicule passe. Les anges allèrent se confesser à Dieu et ce dernier créa donc un insecte tellement bruyant qu’il empêcha les Hommes de dormir à nouveau. Que l’on y croît ou pas, prétendre que la cigale n’est pas bruyante serait digne d’un mensonge !