MARSEILLE – LA CITÉ ENTRE TERRE ET MER

La cité phocéenne fait rêver les Français et par delà même nos frontières. La anse marseillaise nichée entre la mer et les collines offre à ses habitants un cadre de vie digne des plus beaux verbes de Marcel Pagnol couplé avec un dynamisme justifiant sa position de seconde ville française.

UNE CARTE POSTALE

 

Parce qu’elle attire près de 5 millions de visiteurs chaque année, la cité phocéenne intrigue et fascine les voyageurs par la beauté de ses paysages et ses édifices. Découvrir le parc des calanques de près de 8 000 hectares offrant un littoral exceptionnel aux touristes amoureux de nature et de baignade. Admirer la ville depuis l’esplanade de Notre-Dame de la Garde, perché sur la plus haute colline. Déambuler sur la corniche et admirer la mer, autour du Vieux-Port et s’arrêter boire un verre ou encore dans les ruelles du Panier découvrir le plus vieux quartier de France.

UNE VIE ÉCONOMIQUE BOUILLONNANTE

 

Marseille, dans son cadre idyllique, est aussi un territoire économique fertile ! Le plus grand port maritime de France et le 5eme européen traite chaque année environ 80 millions de tonnes de marchandises. Son centre-ville abrite pas moins de 4 500 commerces qui comblent le moindre désir des chalands arpentant les grandes artères comme la rue Paradis, la rue de Rome, la Canebière ou la rue Saint-Ferréol. Le secteur de l’hôtellerie n’est pas à négliger non plus avec près de 283 000 lits touristiques pour plus de 40 millions de nuits par an. Un bon signal de l’attractivité de la belle citée phocéenne.

UN ÉLAN DE MODERNISME

 

Avec toutes ces qualités qui font de Marseille le coeur de la région PACA, la ville ne se repose cependant pas sur ses acquis. Après son titre de Capital de la Culture en 2013, la cité compte bien démontrer qu’elle poursuit sur sa lancée et offrir à ses habitants un cadre de vie améliorée. Le projet Euroméditarrannée en ai le parfait exemple. Avec ses 200 000m2 d’équipements publics, quelques 20 000 nouveaux logements durables et près de 7 000 logements réhabilités. Le centre-ville subit actuellement un lifting avec un programme de ravalement de façade opéré par la mairie pour redonner ses lettres de noblesse à la cité de Pagnol.

EN CONCLUSION

 

Marseille, bien qu’étant la plus vieille cité de France, à su garder son authenticité tout en développant une structure moderne qui lui permet de vivre avec son temps. Si elle reste non seulement une des villes les plus touristiques de France et un poumon économique du territoire, ce n’est pas par hasard.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *