Zoom sur la culture organisationnelle-

Zoom sur la culture organisationnelle

Vivre Sa Région

La culture organisationnelle représente l’ensemble des valeurs, croyances et pratiques d’une entreprise. Elle influence le comportement des salariés et détermine leur engagement, leur productivité et le succès global de l’entreprise.

Une forte culture d’entreprise rassemble les employés autour de valeurs communes et d’une méthode de travail spécifique. En tant que chef d’entreprise, voici les raisons qui pourraient vous inciter à développer et maintenir votre culture organisationnelle.

 

Des conditions de travail propices à la productivité

Tout d’abord, la culture d’entreprise partage une vision claire et des objectifs précis. Chaque membre de l’entreprise est alors aligné avec ces notions. Cela reflète un sentiment de bien-être chez les différents collaborateurs qui prennent plaisir à s’exprimer librement. Ils sont amenés à prendre plus de risques puisqu’ils se sentent en sécurité et soutenus. Les conditions de travail étant propices à la productivité et au développement de chacun, votre entreprise sera plus susceptible d’attirer des salariés sérieux et impliqués, et vous pourrez constater l’efficacité de votre culture d’entreprise en consultant le taux de rétention des employés.

Les 4 types de cultures organisationnelles

 

Dans le monde de l’entreprise, quatre types de cultures organisationnelles s’imposent. 

La plus traditionnelle, la culture hiérarchique, valorise comme son nom l’indique la hiérarchie. Les employés connaissent les directions à suivre et bénéficient d’objectifs clairs et définis. 

La culture de clan met l’accent sur la collaboration et valorise le travail d’équipe. Les entreprises qui optent pour ce style offrent un environnement de travail adaptable et profitent d’un fort engagement de la part de leurs employés. 

La culture de marché, quant à elle, est définitivement axée sur la rentabilité. Les dirigeants se veulent exigeants et privilégient le succès de l’entreprise au dépend de la satisfaction et du fonctionnement en interne. 

La culture d’adhocratie est souvent prisée par les entreprises en quête d’innovation, tournée vers le futur. Ils prônent la prise de risque ainsi que l’expérimentation. Appréciée des salariés qui goûtent à la liberté individuelle, ce type de culture encourage la créativité et alimente la motivation des salariés. 

Libre à chaque dirigeant de s’orienter vers l’approche qui lui ressemble et qui représente sa vision de la vie en entreprise. Cependant, choisir son type de culture nécessite de prendre en compte certains critères tels que le secteur d’activité, l’âge de vos salariés et les causes que vous souhaitez défendre. 

La culture d’entreprise doit se ressentir dans l’environnement

 

Dès lors, peu importe votre orientation, quelques dispositions sont à appliquer si vous souhaitez renforcer votre culture d’entreprise et cela commence par la mise en avant des valeurs qui lui correspondent. Elles doivent être évidentes dans chaque aspect de votre organisation. 

La deuxième étape consiste à s’assurer que les dirigeants sont en adéquation avec la culture d’entreprise. Pour donner le ton, chacun des membres de la direction doit refléter les valeurs énoncées par l’entreprise au travers de ses actions et comportements. 

Les salariés restent sensibles à l’environnement dans lequel ils travaillent et c’est en grande partie pour cette raison que les valeurs fondamentales de l’entreprise doivent s’y refléter au quotidien.  Dans cette optique, la culture organisationnelle s’invite également dans vos processus d’embauche. Des employés qui se sentent naturellement en accord avec votre vision seront plus à même de s’épanouir dans votre entreprise. En effet, ils saisissent l’opportunité d’intégrer une organisation dont les valeurs sont similaires aux leurs pour ainsi trouver un sens à leur évolution professionnelle.

La reconnaissance : clé de la culture organisationnelle

 

Enfin, la reconnaissance et la récompense de vos collaborateurs renforcent la culture d’entreprise. Valorisez leur implication et montrez la façon dont cela impacte positivement l’établissement. Cette volonté de votre part peut se refléter par l’apprentissage ou l’évolution professionnelle. En effet, l’accès au développement des compétences impacte positivement le bien-être de vos salariés et la satisfaction au travail. 

Notez également que votre culture d’entreprise peut être impactée par les changements et l’évolution de votre entreprise. Dans ce cas, adaptez les nouveautés et faites-en un moteur de réussite pour renforcer et enraciner pleinement vos valeurs et croyances. 

En somme, la culture d’entreprise doit être mobilisatrice et source de motivation. Pour que cela fonctionne, elle doit faire partie intégrantes de toutes les pratiques de l’entreprise en question. 

D’autres articles que vous pourriez aimer

Pin It on Pinterest

Share This