idées qui retiennent notre attention

Pourquoi certaines idées retiennent plus notre attention que d’autres ?

Vivre Sa Région

Entre un bébé qui pleure, le son d’un klaxon ou encore la voix cassée de la voisine, comment notre cerveau sélectionne- t-il ce qui devrait être intéressant et ce qui devrait être ignoré ? Il est évident que l’être humain ne peut porter attention sur plusieurs faits à la fois car notre système nerveux exécute un tri sélectif parmi les informations qu’il perçoit et les priorise en fonction de leur pertinence. Ce qui explique que lorsque nous nous concentrons avec intensité sur l’exécution d’une tâche, nous pouvons remarquer notre capacité à ignorer tout ce qui se passe autour de nous. En d’autres termes, la concentration permet à l’être humain de maintenir l’attention sur une activité précise, sans se laisser détourner par d’autres incidents. Bien que nous maintenions en permanence notre concentration lors d’un speech, parmi les informations perçues, il y a toujours celles qui restent et d’autres qui sortent. 

 

Les 6 principes qui rendent une idée attrayante

Chip et Dan Heath, auteurs du livre « Ces idées qui collent » démontrent les 6 principes qui seraient les facteurs influents de la sensibilité du cerveau humain. D’après eux, ce sont les raisons pour lesquelles nous retenons certaines idées plus que d’autres. 

– La simplicité 

La simplicité est le premier principe. Plus l’idée est simple, plus elle est facile à retenir. La plupart du temps, nous avons tendance à retenir uniquement l’idée essentielle d’un long message. Prenons l’exemple d’un docteur spécialiste, s’il veut être efficace dans sa communication, il devrait oublier son jargon médical et utiliser des mots simples face à son interlocuteur. Un vocabulaire compréhensible illustré par des images simples seront les meilleurs outils pour adopter cette première technique. 

– L’inattendu attire l’attention 

Peu importe ce que nous faisons, un fait inhabituel attirera toujours notre attention. L’inattendu brise la routine et déclenche d’une certaine manière la concentration chez une personne. Notamment durant nos années d’étude, nous pouvons remarquer que c’est la capacité à créer l’inattendu qui singularise l’attention que nous portons à nos professeurs. Evitons donc la monotonie, soyons dynamique et misons sur l’imprévisible dans nos prochains discours, nous pourrons être sûrs qu’ils se souviendront de nos propos. 

– Le concret 

Le concret a un lien étroit avec le premier principe cité plus haut, il passe par la simplicité. Plutôt que de vous embarquer dans des théories complexes et interminables, il est plus efficace de parler d’histoire ou d’expérience personnelle pour illustrer vos propos au travers d’exemples concrets. Abstenez-vous également d’utiliser les chiffres, diffusez de préférence des images abstraites. Si on prend par exemple la phrase : « 500 000 personnes sont venues à mon concert.» Sachant que le parc des princes peut contenir 250 000 personnes, nous pourrions rendre notre idée plus intéressante en disant : « Deux parcs des princes remplis à ras bord sont venus à mon concert ». Ils se souviendront de ce que nous voulons faire passer avec l’image d’un stade rempli qu’en mentionnant le nombre 500 000. 

– La crédibilité 

Soyez autoritaire dans ce que vous dites. En effet, la notion d’autorité inspire la crédibilité impliquée dans l’adhérence à une idée. Avancez des arguments vérifiables et misez sur les détails. Tel est le cas par exemple quand vous vendez sur internet, la meilleure façon d’apporter de la crédibilité sur ce que vous mentionnez, c’est tout simplement les témoignages des clients satisfaits. 

– L’émotion 

Les sentiments jouent un rôle primordial sur l’attention. En outre, Lady gaga qui raconte son histoire dans son morceau Shallow avec Bradley Cooper, nous semblerait plus captivant qu’un notaire qui s’exprime. La chanson crée de l’émotion et nous pouvons même facilement nous souvenir des paroles. L’émotion et les sentiments nous font impliquer et vivre le message. Il faut reconnaître que nos moments les plus marquants sont ceux que nous avons vécus avec émotion. Nous n’oublierons jamais ni le jour de notre remise de diplôme de fin d’études ni la naissance de nos enfants. 

– L’histoire 

Durant la préhistoire, l’essentiel du savoir à été transmis au coin du feu. C’est instinctif, l’être humain est sensible à l’histoire. Il est vrai que nous portons toujours notre attention à une personne qui s’apprête à nous raconter une histoire. 

Voilà donc les critères qui expliqueraient pourquoi notre cerveau mémorise certaines informations plus que d’autres. Faites-en bon usage, ces astuces amélioreront vos capacités en communication ! 

 

 

D’autres articles que vous pourriez aimer

L’essor du micro-tourisme

L’essor du micro-tourisme

Une excursion de courte durée, à la préparation simplifiée, mettant en avant la proximité et un budget raisonné, voici...

Pin It on Pinterest

Share This