la résilience en entreprise

La résilience est-elle la clé du succès en entreprise ?

Vivre Sa Région

Face à un avenir incertain, la résilience gagne du terrain au sein des entreprises, si bien qu’elle se présente aujourd’hui comme une impérieuse nécessité, tant pour les employeurs que pour leurs salariés. En temps de crise, comment les organisations parviennent-elles à s’adapter, à accélérer leur transformation et à faire preuve de résilience ? 

 

Qu’est-ce-que la résilience ?

Le concept de résilience tient son origine de la physique et la psychanalyse: elle désigne la capacité d’un matériau à résister aux chocs et, par extension, celle des individus à évoluer et s’adapter au fil du temps, selon les changements et les transformations de leur contexte de vie. Si les premiers travaux ont été réalisés dans les années 1950, c’est le neuropsychiatre Boris Cyrulnik qui a démocratisé cette notion en France, en la présentant comme « la capacité d’une personne ou d’un groupe à se projeter dans l’avenir en dépit d’événements déstabilisants, de conditions de vie difficiles, de traumatismes parfois sévères ». Par analogie, la résilience des entreprises désigne leur capacité organisationnelle, collective et individuelle à surmonter une crise en s’adaptant et en modifiant leur organisation afin de mieux anticiper les épreuves et surmonter les chocs futurs. 

La résilience, moteur de succès pour les entreprises

76 % des entreprises considèrent la résilience comme une obligation envers leurs collaborateurs, clients et partenaires, d’après la deuxième édition du baromètre des dirigeants de Viavoice pour Les Echos, et 59 % d’entre elles ont déjà initié leur transformation pour y répondre. Si la résilience est un état d’esprit reposant sur la patience, l’humilité et la volonté, elle vise surtout à dresser un état des lieux avant l’absorption d’un choc. Pour ce faire, les dirigeants doivent créer un sens collectif à l’action et déployer une stratégie pour développer leurs compétences en gestion de crise (PCA, plan de gestion de crise, communication de crise, etc.), réviser leurs procédures et réaliser des investissements tant au niveau RH (formations, amélioration de l’expérience collaborateur, culture de l’intelligence collective, etc.) que logistique (exercices opérationnels, amélioration de la sûreté, etc.). 

Résilience partout, résilience nulle part ?

Une entreprise peut se montrer résiliente à certains moments sans pour autant l’être sur tous les sujets. Si cette capacité à faire face aux difficultés est un levier de réussite, elle ne peut être efficiente que si l’entreprise est considérée dans son milieu économique. L’environnement dans lequel les entreprises opèrent a un impact sur leur résilience, d’autant plus si elles évoluent sur un marché ultra compétitif appelant à une transformation perpétuelle. Si elles veulent assurer leur pérennité, les organisations doivent favoriser de vrais leviers en matière de recrutement, de formation, de culture interne et de valeurs. 

D’autres articles que vous pourriez aimer

L’essor du micro-tourisme

L’essor du micro-tourisme

Une excursion de courte durée, à la préparation simplifiée, mettant en avant la proximité et un budget raisonné, voici...

Pin It on Pinterest

Share This