Provence : pourquoi les néo-provençaux la vivent mieux que les locaux ?

Vivre Sa Région

 La Provence possède le pouvoir d’éblouir et d’émerveiller tous ceux qui ont eu la chance de côtoyer ses terres. Depuis des millénaires, elle est chantée, vantée, peinte et reconnue de tous pour sa beauté. Ici, on a l’impression que le soleil brille plus qu’ailleurs, que le mistral souffle pour chasser les nuages et dévoiler un beau ciel bleu, que la terre rayonne, que la mer étonne et surtout, que l’art de vivre qu’y s’en dégage ne se retrouve nulle part ailleurs. En Provence, les sens sont sollicités pour profiter de ce qu’il y a de meilleur et faire naître la joie sur tous les visages. 

La Provence charme tous les esprits

Ce mode de vie provençal influence ce qui nous entoure et transforme notre perception du quotidien. Dans notre région, il fait bon vivre, et cette atmosphère a tout d’abord attiré des visiteurs avides d’aventures, des artistes en quête d’inspiration, puis des touristes et, enfin, de nouveaux résidents. Car oui, nombreux sont ceux qui ont choisi de tout quitter pour venir vivre en Provence. Certains le font peut-être pour des raisons professionnelles mais la plupart se sont laissés séduire par la douceur de vivre lors d’un séjour reposant. Bien souvent, ces nouveaux arrivants sont les admirateurs les plus dévoués de notre belle région. Ils l’aiment sincèrement et emportent avec eux un certain dynamisme. 

Il semblerait donc que ces néo-provençaux soient plus à même de profiter pleinement de l’art de vivre dont on peut jouir en Provence, contrairement aux locaux. Mais comment peut-on expliquer cela ? Plusieurs réponses seraient susceptibles de répondre à la question et nous allons les évoquer ci-dessous. 

Un mode de vie exceptionnel

Tout d’abord, les néo-provençaux se sont laissés séduire par une terre aux paysages variés et au caractère singulier façonné par la nature et les hommes. Impressionnés par le mode de vie qu’offre la région, c’est souvent la raison pour laquelle ils sont venus y habiter. 

Leur esprit est curieux, ils apprécient tout ce que l’art de vivre provençal a à offrir. Contrairement à ce que l’on peut penser, la Provence ne se résume pas seulement au soleil, à l’apéritif, à la détente et aux vacances. Derrière cette terre aux territoires contrastés, on découvre une identité forte, une culture affirmée et un art de vivre qui s’articule principalement autour de la convivialité et la bonne humeur. 

Les néo-provençaux ont un regard neuf sur la Provence

Notons également que les néo-provençaux disposent d’un regard neuf sur la région. Ils ont tendance à manifester de l’intérêt pour ce qui les entoure et à accepter les différences culturelles plus que ce que nous pouvons le faire. Tout simplement car l’ouverture d’esprit et la curiosité s’alimentent grâce à la découverte de nouvelles choses. Eux sont venus avec l’envie d’expérimenter une vie nouvelle. 

Dans cette même démarche, les néo-provençaux, peu importe leurs origines, ne font pas de comparaison avec les autres cultures régionales. Ils viennent en Provence dans l’optique d’égayer leur quotidien et c’est ce que l’art de vivre typique de notre région leur offre. Ils sont par ailleurs pleinement décidés à en profiter ! 

Provence

La nature et l’environnement

Les néo-provençaux sont également respectueux de la nature et de l’environnement. Ils découvrent nos fabuleux paysages avec pudeur et prennent soin de ne pas les polluer. Reconnaissants d’habiter dans une région qu’ils apprécient, ils contribuent sincèrement à la préserver dans son intégrité. Ils viennent également sur ces terres pour la diversité des atouts naturels dont elles sont les heureuses héritières. Entre mer, campagne, collines et montagnes, tous les loisirs peuvent être pratiqués, qu’ils soient familiaux ou sportifs. 

Contribuer à la douceur de vivre en Provence

Face au succès que rencontre notre région auprès de ces visiteurs, n’oublions pas de citer les acteurs locaux qui contribuent à faciliter le quotidien des habitants. Ils permettent aux traditions de perdurer, aux fêtes d’êtres célébrées et à chaque journée d’être appréciée … Sans eux, rien ne serait pareil. 

En tout cas, bien que le bonheur ne se réduise pas uniquement à une région, cette dernière y contribue fortement. Ainsi, pour que la Provence conserve sa douceur de vivre et les atouts qui ont progressivement façonné son succès, elle doit continuer à préserver son environnement, sa culture et son développement, comme elle a si bien su le faire jusqu’à présent. 

D’autres articles que vous pourriez aimer

Pin It on Pinterest

Share This