Dopamine : pourquoi et comment elle contrôle notre vie ?

Vivre Sa Région

Celle qu’on appelle la molécule du plaisir est une des nombreuses substances qui influencent une multitude de nos fonctions vitales comme la motricité, le sommeil, la capacité de mémorisation et la cognition. Hormone produite dans l’hypothalamus, elle augmente l’initiative et, en outre, agit directement sur l’activité sexuelle mais peut aussi augmenter l’agressivité. La libération de dopamine doit, pour assurer le bien-être d’une personne, être régulée. Ses dysfonctionnements ou son absence sont à l’origine de problèmes sérieux comme les addictions ou certaines maladies dégénératives dans les pires scénarios.

Le mécanisme de la récompense

La libération de dopamine est stimulée sous l’effet du plaisir et les neurotransmetteurs ou neurones dopaminergiques vont engendrer un sentiment de satisfaction. Si la récompense qu’on attend ne survient pas, le taux de dopamine va tomber. Dans le cas des addictions quelles qu’elles soient (alcool, drogue, tabac voire jeux de hasard), le mécanisme de récompense associé au bien-être se grippe et, au lieu de « s’alimenter » tout en se régulant, se détache de tout ce qui n’est plus le plaisir immédiat en s’auto-stimulant. En effet, les drogues augmentent le taux de dopamine dans l’organisme sans même recevoir de « récompense ». Le résultat est une récurrence du comportement où tout lien avec la réalité disparaît.

L’importance de la dopamine dans les dérèglements et troubles neuro-dégénératifs et dans la fonction de cognition

Des études ont révélé que dans la maladie de Parkinson, où les mouvements du corps subissent une dégénérescence très marquée, le taux de neurones à l’origine de la dopamine est beaucoup plus faible. En effet, entre 50 et 70 % des neurones dopaminergiques ont disparu. Des scientifiques ont découvert que la dopamine régulait la mémoire de travail permettant au cerveau de se déconnecter des « souvenirs » pour permettre au sujet de se focaliser sur les tâches cognitives et actives. Ce mécanisme absolument extraordinaire fonctionne grâce à la dopamine.

Peut-on remplacer ou augmenter la dopamine dans l’organisme ?

Si le manque de dopamine avéré peut être à l’origine d’une fatigue permanente, d’un manque de concentration ou encore de perte de mémoire, dans quelle mesure est-il possible de combler cette absence ? Certains aliments sont connus pour leur capacité à augmenter cette hormone. Il s’agit des produits laitiers, de la betterave, du chocolat noir, de la volaille…d’une manière générale, tout ce qui contient un taux élevé de phénylalanine et tyrosine, éléments qui contribuent à la production de cette hormone.

D’autres articles que vous pourriez aimer

La skinification

La skinification

Pollution, produits chimiques, stress... Chaque jour, nos cheveux sont soumis à de nombreuses agressions susceptibles...

Pin It on Pinterest

Share This