Histoire des tuiles en terre cuite

Vivre Sa Région

Héritage millénaire, la tuile en terre cuite apparaît en Chine environ 4000 ans avant notre ère. Néanmoins, elle est couramment utilisée dans nos régions à partir de l’antiquité romaine, présente sous la forme de tuile canal. La tuile s’étend ensuite à la Gaule où naît la tuile plate qui reste dominante dans la partie nord de l’Hexagone.

L’évolution des tuiles en terre cuite au fil des siècles

Au cours des siècles, ses formes, ses couleurs et son esthétique ainsi que ses propriétés vont se modifier. Au XVème siècle, la tuile connaît son premier changement important avec la naissance de la tuile qui s’emboîte (en S) surnommée à panne ou flamande. C’est aussi l’époque de la construction du somptueux hospice de Beaune où les tuiles vernissées suscitent toujours l’admiration de ses visiteurs.

Au milieu du XIXème siècle, l’histoire de la tuile en terre cuite fait un bond avec l’invention de la tuile mécanique par les frères Gilardoni. La presse mécanique pour produire les tuiles remplace désormais la fabrication à la main et le four à cuisson prend la place du feu de bois. A partir de là, les tuileries vont améliorer de manière sensible les propriétés des tuiles pour leur conférer plus de résistance au gel et davantage d’imperméabilité… Bien que d’autres matériaux soient utilisés pour la toiture, les tuiles conservent la préférence de la majorité des français.

D’autres articles que vous pourriez aimer

Pin It on Pinterest

Share This