Quand le High tech devient le nouveau design

Vivre Sa Région

En décoration d’intérieur, comme dans la mode, ce sont essentiellement les tendances qui font évoluer les besoins. La cuisine, aujourd’hui ouverte sur les autres pièces de vie, se veut aussi audacieuse que facile à vivre. Moderne, elle se veut hi-tech, design et épurée. Exit la façade du lave vaisselle, la hotte aspirante trop encombrante et le frigo dissimulé sous les post-it et autres magnets. Tandis que le salon de l’électroménager et de la cuisine vient de refermer ses portes, créateurs, architectes d’intérieurs et professionnels de l’aménagement de cuisine viennent de révéler les nouvelles tendances. Faites place au design ! 

 

Quand l’électroménager devient invisible

En construction neuve, comme en rénovation, la cuisine du XXIème siècle joue l’uniformité. L’électroménager encastrable représente une part importante dans les requêtes des ménages. Tandis que les grosses pièces tels que le frigo, le lave vaisselle ou même la hotte aspirante se dissimulent derrière des façades assorties, le concept de l’encastrable se réinvente. Espaces de rangements, points chauds, points froids, évier…. tout se cache derrière de hautes façades assorties au reste de la pièce. Seule l’ouverture de ces cloisons mobiles en verre trempé, en stuc, en bois ou bien encore en aluminium révèle un espace cuisine évolutif et modulable. Le concept de la cuisine cachée s’adapte à tous les intérieurs par le biais d’équipements Hi-Tech rétractables et discrets. 

Des inventions créatives

Ainsi, terminé les hottes aspirantes encombrantes et peu esthétiques au-dessus de la zone de cuisson. Les hottes dernière génération sont directement intégrées à la plaque de cuisson ou sur le plan de travail. Centrales ou latérales, intégrées, ou non, à la plaque de cuisson, elles sont peu bruyantes et toutes aussi efficaces que leurs aînées suspendues au-dessus du point chaud. Ce nouveau 2 en 1 libère toute la place en hauteur et remplit parfaitement son office. Plus intuitives aussi, ces hottes intégrées, s’autorégulent. Équipées de filtres à charbon et Zéolithe, elles ne nécessitent qu’un très faible encombrement sous la plaque (l’équivalent d’un simple tiroir). Derrière une plaque à induction, on peut également intégrer un système d’aspiration escamotable (qui laisse le plan de travail lisse une fois glissé dans son compartiment) avec la possibilité de déporter le moteur jusqu’à trois mètres. Ce système existe également avec un retour d’air filtré directement dans la cuisine ou dans la pièce de vie. 

De plus en plus prisés, les tiroirs chauffants sont aussi discrets qu’efficaces. Imaginez, une simple façade de tiroir qui dissimule une plaque chauffante. Plusieurs positions de chauffe jusqu’à 80° pour décongeler des mets délicats ou des pâtes à tarte, maintenir les repas au chaud ou pour réussir toutes les cuissons douces. Entre mini four et micro- ondes, ce nouvel électroménager permet également le maintien au chaud de vos tasses de café, le chauffage des assiettes. 

D’autres articles que vous pourriez aimer

Le maximalisme

Le maximalisme

Les tendances en matière de décoration ne cessent d’évoluer pour créer des intérieurs atypiques. Assurément,...

Zoom sur le zellige

Zoom sur le zellige

Le zellige est un carreau artisanal originaire du Maroc apparu dès le Xème siècle dont les tonalités sont nuancées et...

Le design Japandi

Le design Japandi

Savant mélange du minimalisme scandinave et du raffinement japonais, le Japandi fait son émergence au 21ème siècle....

Pin It on Pinterest

Share This