Paradis turquoise en Provence

 

 

Le paysage Marseillais et ses alentours disposent d’un atout considérable : des calanques au décor paradisiaque. La richesse de sa faune et de sa flore fait de ce patrimoine un espace privilégié inédit. L’association de la roche à la couleur turquoise de l’eau ainsi qu’aux végétations verdoyantes rendent ces paysages totalement surprenants. La beauté de ces calanques en fait des lieux particulièrement prisés des habitants et des touristes. Ainsi, pour ceux qui préfèrent la tranquillité, il faudra s’adonner aux joies de la randonnée ou bien posséder un bateau pour accéder à certaines criques isolées et au charme grandeur nature. Bien évidemment, quelques incontournables sont à explorer, car même si les photos sont particulièrement attrayantes, cela ne peut égaler le fait d’observer ces paysages de vos propres yeux. Il y a notamment la Calanque de Sugiton, la Calanque de Sormiou ou encore la Calanque d’En Vau. Chacune d’entres elles possède son propre charme et ses spécificités, qui rendent ainsi ces lieux uniques. Dès l’arrivée des beaux jours, partez à la découverte, ou redécouverte, des calanques marseillaises : moment de détente et émerveillement des pupilles assurés !

Sugiton

Localisée à proximité du site universitaire de Luminy, la calanque de Sugiton est accessible par un chemin qui part du campus universitaire. Ce sentier est accessible toute l’année aux randonneurs, excepté du mois de juillet à miseptembre, afin de le préserver des risques d’incendies provoqués par la sécheresse durant cette saison. Privilégiez des chaussures spécifiques car il vous faudra environ une heure pour rejoindre Sugiton. Au niveau du belvédère, vous serez face à une vue imprenable sur la calanque de Morgiou. Pour accéder par la suite à Sugiton, vous pourrez choisir entre le sentier facile d’accès mais plus long ou le sentier plus difficile mais plus rapide. Une fois arrivés à Sugiton, vous pourrez admirer l’eau turquoise que vous offre ce paysage sauvage.

E n Vau

L’une des plus belles calanques de Marseille mais également une des plus reculées du Parc National des Calanques. En effet, pouvoir se baigner à En Vau est une récompense bien méritée. Pour y accéder, vous devrez arriver par la mer en bateau ou bien en marchant. Mais cela en vaut la peine. Entourée par de grandes falaises, le soleil ne chauffe que très peu l’eau en contrebas, ce qui fait qu’elle est toujours assez froide. En revanche, vous serez parfaitement abrités du vent, ce qui est très appréciable. La beauté des profondeurs sous-marines et les panoramas merveilleux des paysages vous couperont le souffle !

Sormiou

La plus connue et la plus fréquentée des Calanques de Marseille, Sormiou, se situe dans le 9ème arrondissement marseillais. Au fond de la calanque, se trouve un parking payant, accessible en dehors de la période estivale et pour les clients du restaurant qui ont pris le soin de réserver. Avec ses 61 mètres de long, Sormiou est le berceau de la plongée sous-marine, composé de nombreuses grottes et de magnifiques fonds marins. Les fans d’escalade seront servis, la calanque offre de multiples parois rocheuses. Même si la calanque de Sormiou vaut largement le détour, prenez le temps d’explorer ses alentours qui vous réserveront de belles surprises. L’eau turquoise est ici parsemée de certaines zones plus foncées, qui sont dues à une plante aquatique nommée la posidonie.