CACHER LE VIS-À-VIS DANS SON JARDIN

 

Pour vivre heureux vivons cachés ? Si la raison qui nous pousse à vouloir un jardin n’est pas de devenir un robinson des temps modernes, il est toutefois agréable d’avoir un peu d’intimité sur sa propriété. Sachant que, de nos jours, les parcelles de terrains sont de plus en plus petites et par conséquent, les voisins de plus en plus proches. Il convient de trouver une solution de clôture qui vous permette de profiter de votre extérieur en toute intimité. C’est pourquoi nous avons rassemblé, pour vous, trois façons originales mais efficaces, de cacher le vis à vis dans votre jardin.

La première façon de camoufler votre extérieur est la palissade bois. Oubliez les planches de chantier droites et carrées qui donnent à votre jardin de faux airs américains. L’utilisation de bois naturels non uniformes est la solution efficace pour oublier le vis à vis tout en donnant un aspect unique à votre jardin. Alors n’attendez-plus et donnez la possibilité à votre voisin de profiter de votre extérieur uniquement lorsque vous l’invitez.

La deuxième solution est idéale si vos voisins ont une vue direct sur votre espace extérieur. En effet, cette clôture naturelle consiste à faire pousser des arbres qui sont de préférence des essences persistantes (qui ne perdent pas leurs feuilles en hiver). Il s’agit ensuite de tailler ces arbres en rideau de façon à ce qu’ils créent une palissade végétale cachant des hauteurs comprises entre 2 et 5 mètres en général. Cette méthode permet de masquer le vis à vis sans perdre trop d’espace de jardin car la partie basse du tronc est découverte. A noté que les essences conseillées pour ce type de cloture végétale sont le chêne vert, le photinia red robin et le laurier du Portugal.

La dernière solution contre le vis à vis est de plus en plus utilisée dans les jardins modernes. Initialement usité dans les travaux publics et le bâtiment pour construire des murs de soutènement et des berges artificielles non étanches, le gabion est aujourd’hui apprécié en clôture paysagère. Avec son aspect naturel parfaitement occultant et les possibilités de personnalisation innombrable qu’il offre, il est une solution efficace autant sur le plan économique qu’esthétique pour cacher le vis à vis dans votre jardin.

ASTUCES JARDIN : COMMENT RÉPARER UN GAZON ABIMÉ ?

 

Plusieurs solutions s’offrent à vous.

– Le bicarbonate pour faire disparaitre les tâches jaunes. Mélangez une tasse de bicarbonate dans 4 litres d’eau et innondez ces tâches tous les 3 jours.

– Le bicarbonate et l’huile d’olive contre les tâches marrons provoquées par le champignon rhizoctonie. Mélanger une cuillère à soupe de bicarbonate et une cuillère à soupe d’huile dans 4 litres d’eau et vaporisez sur les tâches.

– Le marc de café est un excellent engrais pour le gazon.

– Le sel permet d’éliminer les pissenlits.

– Le thé a de nombreux avantages pour les gazons pelés par endroit. Recouvrez ces parties avec des feuilles ou des sachets de thé usagés. Avant de semer votre gazon, faites tremper les graines dans du thé refroidi pendant 1 heure.